Costa Rica (1/4) – Retour sur 3 semaines de Road Trip

Catégories Travel

3 semaines que nous sommes rentrés et j’ai encore la tête là-bas… Les gens qui me connaissent commencent à en avoir plein les oreilles de mes histoires sur le Costa Rica ^^
En même temps je n’y peux rien si ce pays est tout simplement magnifique !
L’heure est venue de partager avec vous nos aventures, nos découvertes, nos coups de coeur et nos déceptions (il n’y en a pas beaucoup ^^). Pour ne pas avoir un seul article de 10km de long, j’ai découpé ce road trip en 3 parties donc autant d’articles plus détaillés (à venir!) avec les hébergements, les activités,…
Grosso modo, vous le verrez, 1 article = 1 semaine.

Alors c’est parti 🙂

A savoir avant de partir !

• Superficie
Le Costa Rica est un petit pays (51 100 km2) d’Amérique Centrale – en comparaison : France = environ 10 fois le Costa Rica. Ceci étant dit, lorsque l’on entreprend un Road Trip au Costa Rica, on ne parle pas de nombre de kilomètre jusqu’à la prochaine destination mais de temps de trajet. Les routes principales sont superbes (pas comme en France, où il y a des trous partout…). En revanche les axes secondaires sont très souvent de la piste donc on roule à allure très modérée. De plus, la vitesse max à laquelle on peut rouler dans la majorité du pays est 80km/h (90 km/h sur l’autopista mais rare!). On est donc loin des 130km/h sur nos autoroutes Françaises.

• Climat
Le climat est essentiellement tropical et il y a 2 grosses saisons : la saison sèche qui s’étend de décembre à avril et la saison des pluies qui s’étend de mai à novembre. Quelle est la meilleure saison pour s’y rendre ? Je pense que tout dépend de vos envies de voyage. Tout est dans le nom des saisons… Nous y sommes allés au mois de Mars. Sur les 20 jours sur place, nous avons eu 4 jours de pluie et quand je dis 4 jours c’est 4 jours entier ^^ (région de Tortuguero et La Fortuna). Quelque chose m’a vraiment étonné : il suffit de parcourir quelques kilomètres pour avoir 2 climats totalement différents.

• Frontière
Le pays est bercé par le Nicaragua au Nord et le Panama au Sud. A l’Est, il y a la mer des Caraïbes, à l’Ouest l’océan Pacifique. Que l’on parle de la mer des Caraïbes ou de l’Océan Pacifique, l’eau y est de la même température … CHAUDE. Pas vraiment rafraichissante ^^ Il est également difficile de s’y baigner car il y a beaucoup de courant et cela peut vite être dangereux.

• Monnaie
La monnaie locale est le Colon Costaricien (avec les plus beaux billets du monde) mais le Dollar est accepté partout.

• La langue
La langue officielle est l’Espagnol. L’Anglais est également beaucoup utilisé dans certaines régions.

• Environnement / Préservation
Les Costariciens sont très soucieux de l’environnement. Quasiment tous les parcs nationaux / réserves naturelles sont accessibles contre un droit d’entrée. Il y a des poubelles partout et attention pas seulement des poubelles basiques, mais des poubelles pour le tri sélectif. Petite particularité lorsque l’on va aux petits coins : on ne jette pas le PQ dans les toilettes. Non, non, interdit. On fait ses petites affaires et ensuite le papier, hop direction la poubelle. De plus, les Costariciens sont des amoureux des animaux. On y trouve une multitude de refuge pour les animaux blessés.

L’Itinéraire

En 3 semaines, nous avons pu voir pas mal de chose et parcourir pas moins de 2500 km et traverser 5 régions. S’ajoute à cela quelques 40km de marche.
Je pense que si l’on veut prendre le temps, se poser, bien profiter, 3 semaines c’est le minimum. En 2 semaines, il faudra soit faire des concessions sur les endroits soit enchainer les étapes (pas vraiment le meilleur des choix).

 Partie 1 – Côté Caraïbe

1- Région Caraîbe Sud
• Jour 1 : San Jose ⇒ Cahuita (205 km) – 5h de route
• Jour 4 : Cahuita ⇒ Cocles  (16km) – 35 minutes de route
2- Tortuguero : Jour 6 : Puerto Viejo ⇒ La Pavona (200 km) – 4h30 de route puis La Pavona ⇒ Tortuguero – 3h de bateau (normalement ça ne met pas autant de temps mais à cause des intempéries, un arbre s’est déraciné et est tombé dans la rivière, nous empêchant de passer, donc gros arrêt à observer les Ticos couper cet arbre)

Partie 2 – le Centre et le Guanacaste

3- Région de la Fortuna : Jour 8 : Tortuguero ⇒ La Pavona – 55 minutes de bateau puis La Pavona ⇒ la Fortuna (170 km) – 4h de route
4- Canas : Jour 10 : La Fortuna ⇒ Canas (85km) – 2h10 de route
5- Tamarindo : Jour 11 : Canas ⇒ Tamarindo (208 km) – 1h45 de route
6- Monteverde : Jour 13 : Tamarindo ⇒ Monteverde (163 km) – 3h de route

Partie 3 – Côté Pacifique

7- Région Pacifique Sud
• Jour 14 : Monteverde ⇒ Jaco (112 km) – 4h de route (dont 1h où nous sommes restés bloqués à cause d’une chute de pierre sur la route + 15 minutes de pause à Tarcoles)
• Jour 15 : Jaco ⇒ San Buena (148 km) – 2h20 de route
• Jour 20 : San Buena ⇒ San Jose (245 km) – 4h15 de route

Le budget 

Pour 2 personnes:

    • Avion : 1140 € (réservés fin décembre)
    • Hébergement : 1176 € (moyenne de 58 € par nuit) – 4 AirBnB et 6 hôtels
    • Location de voiture (réservé via ToutCostaRica) + essence + péage + parking : 1158 €
    • Activités : 495 €
    • Nourriture : 980 €
    • Autres (transfert, lavomatic,..): 160 €

Total : 5110 €
Par personne (pour 3 semaines): 2550 €

On nous avez dit que le Costa Rica n’était pas une destination « bon marché » mais je trouve que nous nous en sommes plutôt bien sortis niveau budget sans pour autant se priver de quoi que ce soit. J’ai tout de même fait attention de rester en moyenne en dessous des 60€ par nuitée.

En parlant d’hébergement : je n’avais réservé que la première semaine de ce road trip. Le Costa Rica se prête beaucoup au mode de voyage : « Je ne réserve pas en avance et je fais au feeling ». Ce mode a été parfait pour nous car suite aux 4 jours de pluie, les plans initiaux étaient : de continuer la découverte du centre du pays et ensuite de se rapprocher de la côte Pacifique. Nous avons un peu chamboulé ce programme et avons été chercher le soleil à Tamarindo (où l’on a fait la rencontre d’un couple de français expatrié là-bas vraiment très sympa). Ces 2 jours décidés au dernier moment ont été bénéfique car cela a laissé le temps au mauvais temps de se dissiper et lorsque nous sommes revenus terminer notre exploration du centre, il faisait beau ! 🙂

Et puis, laisser place à un peu de spontanéité ne fait pas de mal (surtout en road trip) et permet de découvrir des choses non prévues et de faire des rencontres  !

Conclusion

3 semaines de découverte magnifique. Le Costa Rica vaut vraiment le détour et devrait être sur les ToDo List voyage de tout le monde 🙂

Si on me demandait d’établir le top 3 de ce road trip, je dirais:

  1. La région Caraïbe Sud (Cahuita, Puerto Viejo de Talamanca, Cocles, Manzanillo) : on y retrouve vraiment l’ambience caribéenne et les couleurs sont magnifiques.
  2. Se baigner dans les sources chaudes de la Fortuna sous la pluie : on était un peu déprimé du temps, cela faisait 2 jours que nous étions sous la pluie. Le contraste eau chaude et pluie froide, c’était sympa.
  3. Le Rio Celeste : les couleurs de cette cascade … tout simplement magnifique. On ne parlera pas de l’odeur d’oeuf pourri qui s’accroche bien au nez durant la randonnée ^^
  4. Un petit dernier : la nourriture …. On s’est régalé à chaque repas ! La spécialité là-bas c’est le CASADO : poulet mariné, riz, haricot rouge. Simple mais tellement bon ! 

Petit retour rapide sur ces 3 semaines en vidéo 🙂

 

 

1 commentaire sur “Costa Rica (1/4) – Retour sur 3 semaines de Road Trip

  1. Super premier article. La faune (singes et crocodiles surtout) et la flore ont l’air incroyables!
    Hâte de lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *